ATTENTION : CREATION DU SITE INTERNET MEDEF CAMBRESIS…ET SUPPRESSION DU BLOG DANS QUELQUES SEMAINES

Nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de notre site :

http://www.medef-cambresis.com

 

Le blog sera supprimé d’ici quelques semaines.

 

L’équipe du MEDEF CAMBRESIS

 

LE MEDEF CONTRE UNE REFORME ABERRANTE DE L’IMPOT SUR LES SOCIETES

L’annonce surprise d’une nouvelle aggravation du régime d’acompte de l’impôt sur les sociétés dans le projet de loi de finances rectificative est une mauvaise nouvelle pour les entreprises, qui vont une nouvelle fois faire les fins de mois d’un Etat dispendieux. Mais cette décision, qualifiée à juste titre de « scélérate », illustre surtout tous les défauts hypertrophiés de notre système de gouvernance publique :

Premier défaut : Un changement permanent des règles. Sur ce seul sujet des acomptes d’IS, trois règles se sont ainsi succédées en moins d’un an. Pire encore, la dernière a été annoncée alors que la précédente n’était pas encore définitivement votée. C’est l’illisibilité absolue. Il est temps d’arrêter d’empiler plus de 100 mesures fiscales par an, qui contribuent à faire de la France le pays de l’instabilité législative.

Deuxième défaut : Une absence totale de concertation préalable. Au moment où le Gouvernement vient d’adopter un projet de loi rendant obligatoires la concertation, et mieux encore la possibilité de négociation en matière sociale, il est temps de s’en inspirer pour les réformes fiscales. Le bon exemple n’est pas très loin : à Londres, comme à Bruxelles, aucune réforme d’importance ne se fait sans débat préalable autour d’un livre vert et/ou d’un livre blanc. Adoptons la même « bonne pratique », et réservons un temps indispensable au débat et à la critique. 

Troisième défaut : Aucune étude préalable d’impact économique ou financier. La complexité des problèmes d’aujourd’hui doit avoir pour corollaire l’exigence d’une plus grande expertise. Tout texte significatif en matière fiscale, comme sur l’ensemble des sujets concernant les entreprises, devrait être ainsi accompagné d’une étude d’impact indépendante, analysant les conséquences des réformes proposées sur les comptes, la compétitivité, l’emploi…Dans le cas des acomptes d’IS, un benchmark rapide aurait ainsi permis de se poser la question de l’opportunité d’un relèvement du rendement de l’IS en France (s’ajoutant à la non déductibilité de l’IFA), au moment où l’Allemagne vient de décider de baisser son taux d’IS de 10 points !

Quatrième défaut, enfin, et non des moindres  : des règles inapplicables entourées de sanctions inadmissibles. Fidèle à sa tradition, l’Administration a inventé un concept nouveau à l’occasion de cette réforme des acomptes d’IS : le versement anticipé d’une large partie du solde avant la fin de la clôture de l’exercice. Plus des pénalités en cas d’erreur. Plus l’absence d’intérêts créditeurs en cas de versement supérieur à la réalité. Autrement dit un nouveau risque pour les entrepreneurs. Et une méconnaissance totale des contraintes, comme de la vie quotidienne, d’une entreprise. Piloter sans visibilité, c’est peut-être une pratique publique, cela ne rentre pas dans le vocabulaire et l’action des chefs d’entreprise !

Vous souhaitez vous associer à l’action du MEDEF : adhérez à notre mouvement ! un seul numéro : 03 27 73 09 09

Un rendez-vous sera organisé rapidement.

chris.chambeurland@wanadoo.fr

LE MEDEF CAMBRESIS S’INSURGE CONTRE LE PROJET DE REPORT DE LA REFORME DE LA TAXE PROFESSIONNELLE

 Devant le projet de report de la réforme de la taxe professionnelle, proposé par des associations d’élus locaux, nous avons réagi et saisi nos parlementaires .  Cette réforme, votée en 2005 et applicable le 1er janvier 2007, doit permettre à la fois de plafonner le coût de cet impôt pour les entreprises et de responsabiliser les collectivités territoriales.Les entreprises ne comprendraient pas que les collectivités locales cherchent à s’affranchir de l’effort nécessaire de maîtrise des finances publiques. Toute remise en cause de la réforme de la TP serait un signal catastrophique pour l’emploi.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires !
 

UN LIVRE BLANC POUR FAIRE ENTENDRE LA VOIX DE L’ENTREPRISE

Le MEDEF a lancé un questionnaire afin de rédiger un Livre Blanc en vue de la campagne présidentielle.

Vous êtes une PME  et en avez assez de subir ?

Vous voulez vous exprimer, faire des propositions ?

Procurez-vous ce questionnaire sur appel téléphonique au

03 27 73 09 09 .

 

L’ALTERNANCE, C’EST QUOI ?

Qu’est-ce que l’ alternance ?
Nous vous invitons à l’adresse suivante : www.keskonattend.com.

Contrats d’apprentissage, contrats de professionnalisation, périodes de professionnalisation…
Vous avez besoin de renseignements ?

Vous recherchez un emploi ?

Vous recrutez ?

Le Medef Cambrésis peut vous accompagner.
Contactez Jean Baptiste GUYOT, chargé de mission Ressources Humaines

tél 03 27 73 09 02 , ou par mail : jaureb@aol.com

AVIS AUX RECRUTEURS ET AUX DEMANDEURS D’EMPLOI

Si vous ne connaissez pas encore la campagne de communication lancée par le MEDEF national sur l’alternance, nous vous invitons à la découvrir sur le site du www.keskonattend.com

Cette médiatisation, d’importance pour les entreprises et pour les jeunes, a déjà un impact sur le territoire régional. Nous recevons, en effet, des candidatures de jeunes motivés et prêts à s’investir dans l’alternance et soucieux de trouver une entreprise ou un organisme de formation prêts à les accueillir.

Vous recherchez un emploi ?

Vous recrutez ?

Le Medef Cambrésis peut vous accompagner. Contactez Jean Baptiste GUYOT

tél 03 27 73 09 02 , ou par mail : jaureb@aol.com

ABCD EMPLOI

Groupement d’employeurs, met à disposition des entreprises du personnel en temps partagé.

Métiers principaux : ressources humaines, qualité, sécurité, environnement, comptabilité

Contact : François Blot

Tél 03 27 73 09 10

Assistante :

Patricia Boulanger

Tél 03 27 73 09 09

medef.cambresis@wanadoo.fr

 

Ressources Humaines :

Jean – Baptiste GUYOT, chargé de mission 

Tél : 03 27 73 09 02

jaureb@aol.com

 

Service juridique :

Sophie Lauga, juriste en droit social

tél : 03 27 73 09 06

laugasophie@yahoo.fr

 

12

mbokfrancois |
Les belles choses de la vie |
Feutrine et Petites Croix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog chloe
| NABILOS
| KAFKAAASU : les aasu de kafka